Les films vus au cinéma

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lis moi avec webReader

Une semaine sur deux

une-semaine-sur-deux.jpg Une semaine sur deux (et la moitié des vacances scolaires) nous fait découvrir l'année de Léa, jeune adolescente dont les parents viennent de divorcer. Acceptation du divorce, premier amour, en bref la vie d'une adolescente dans une famille décomposée.

Si on ne m'avait pas proposé d'aller voir ce film, je n'y serais probablement pas allé. La bande-annonce ne m'avait pas tenté plus que ça. C'eût été dommage parce que ce film est vraiment sympathique.

Léa découvre la vie à travers le divorce de ses parents. Rejetant tous les torts sur sa mère, elle apprendra à nuancer ses positions tout en restant piquante.

Teinté d'une pointe d'écologie, ce film énergique donne une vision amusante et réaliste d'une famille qui n'en est plus une. Un homme, une femme, un garçon et une fille, une amante cachée, un nouvel amour, des free hugs, du piano, Greenpeace, une grand-mère désabusée n'ayant jamais trouvé l'homme de sa vie, de bonnes répliques cinglantes, et des acteurs qui valent le coup, donnent à ce moment passé dans un cinéma une note agréable.

Le film ou son scénario ne cassent pas des briques, mais le tout se laisse voir avec plaisir et sans longueurs.

mode midinette on Une mention très spéciale au jeune Keyne Cuypers qui m'a fait regretter de ne pas etre une minette de 15 ans tant je l'ai trouvé craquant avec ses grands yeux et son charmant sourire. mode midinette off

Une autre mention à Bertille Chabert dont la performance scénique et les coups de gueule font du bien ;-) même si de temps en temps tout ce beau monde donne l'impression de réciter, ce qui est heureusement rare.

Un bon moment à passer, je vous le recommande donc sans soucis.

Voir les produits "Une semaine sur deux" sur

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.les-films-vus-au-cinema.com/index.php/trackback/127

Fil des commentaires de ce billet